Back to business

Publié le 7 Novembre 2011

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais j’ai pris une petite semaine de vacances. C’était plutôt chouette. J’ai passé sept jours à Londres et un à Brighton, « Saint Tropez anglais » dixit ma collègue. Mouais. Il y avait surtout des machines à sous, un parc d’attractions (fermé) et des fish and chips. Awesome !

Sinon, j’ai beaucoup joué à Lego sur Xbox, cette semaine. Avec mon partenaire de jeu, on a terminé Lego Indiana Jones (les trois premiers épisodes, chacun sait que les crânes de cristal ne comptent pas), et on a enchaîné avec Lego Star Wars. J’ai pu arracher les bras des Stormtrooper avec mes dents, quand j’étais Chewbacca. J’ai pu rouler partout en émettant de joyeux sons métalliques sous la forme de R2D2. J’ai pu me battre avec mon sabre laser qui fait du bruit et utiliser la force pour construire (ou détruire) des trucs quand j’étais Obi Wan. C’était plutôt cool !

lego-star-wars-the-complete-saga_515675.jpg

 

Bref. La nouvelle de la semaine dernière, c’est aussi que j’ai soutenu mon mémoire de fin d’études. Joie et paix sur la Terre. Je me suis traînée avec réticence jusqu’à mon campus nouvellement situé en banlieue lilloise. Il est grand, il est beau, mais il y a plein de gens que je ne connais pas dedans. L’accueil est à l’opposé du hall d’entrée, logique. La cafet, où à mon époque reculée se battaient en duel trois sandwiches dégueus et deux muffins au chocolat (miam), s’est transformée en truc de pro, avec tout un assortiment de boissons, de plats cuisinés et même de trucs diététiques (dingue) ! Il y a des écrans partout, pour indiquer aux étudiants leurs salles de cours. De mon temps, nous n’allions pas en cours, donc nous n’avions pas besoin d’écran. Chaque salle nécessite un petit badge pour ouvrir la porte ; dans celle qui m’a été allouée, il y avait une plante verte, un rétroprojecteur et une machine à café. WTF ? Les jeunes d’aujourd’hui ne connaissent pas leur chance. Par contre, comme d’habitude, j’ai eu un souci avec mon PC, vite résolu par un membre de l’IT Crowd (ça lui a pris trois secondes). Puis mon maître de stage et mon assesseur sont arrivés, tout fringants. Je me suis courageusement lancée dans ma présentation sur les « grands courants de la culture Web » (je sais, c’est naze) : le lol, le WTF, le cute, et le sexe. Air dubitatif des intéressés devant le panda qui éternue ou la pub Skittles à base d’éjaculation faciale. Quelques questions très profondes, du type « Mais vous, vous y croyez au tout gratuit sur Internet ? » ou « D’après vous, Internet est-il une menace ou bien est-ce seulement une façon de voir des entreprises ? » Je suis sortie dans le couloir pendant qu’ils délibéraient. Appuyée contre ce mur d’un blanc encore éclatant, j’ai regardé les élèves des promos en-dessous me passer devant, discutant nonchalamment, trimbalant leurs affiches d’assos et discutant de la prochaine soirée. Une vague de nostalgie m’a saisie. I was truly happy back then. J’ai failli rentrer dans la salle, interrompre la discussion et les supplier de me renvoyer en deuxième année, une dernière fois, s’il vous plaît. Mais quelque chose m'a arrêté. First, I am truly happy now as well. Et puis je me suis rappelée l’année de stage et les galères pour trouver un premier boulot et faire ce satané mémoire. Au fond de mes vieux os, une sensation douce-amère m'a confirmé que le temps béni était définitivement derrière moi, et qu’une page s’était tournée. J’ai fermé les yeux et attendu paisiblement la délivrance. A moi le gala fin Mars avec toute ma promo !

 

Back to work aujourd’hui donc. Odieux Connard a pondu une critique sur Drive, qui va à contre-courant de la pluie d’éloges généralement émise sur ce film. Assez jouissif. Misfits a repris, mais sans le personnage de Nathan, la troisième saison ne s’annonce pas aussi addictive. Vendredi je ne travaille pas, bonheur. J’ai envie d’aller voir Intouchables au ciné. J’ai envie d’acheter un sapin de Noël pour mon petit appart. J’ai envie d’aller boire des cocktails, faire des dîners entre amis, et me plonger sous ma couette pour lire. Finalement, j’aime bien novembre.

Rédigé par Nombre Premier

Publié dans #Vie de bureau

Commenter cet article

Julien 07/11/2011 18:12



Il faut nous donenr ton gamertag xbox live maintenant :o



Nombre Premier 08/11/2011 23:25



Haha, ce n'était pas ma Xbox malheureusement, mais je risque de bientôt investir :)