Grease me up (3)

Publié le 22 Août 2011

C’est lundi, wouhou, une nouvelle semaine qui recommence, courage, haut-les-cœurs etc. Courage surtout. Dans cinq jours, c’est le week-end.

En passant, je vous suggère ce site que j'ai trouvé un peu par hasard: Gentlegeek. Une heureuse alternative à GQ, qui débute mais qui a l'air prometteuse!

Fin de la saga Grease commencée ici, avec deux autres étiquettes possiblement endossables au lycée!

 

  • La sainte-nitouche (The Girly Girl)

 gal_cheer_grease_olivia-newton-john.jpg

Incarnée par Olivia Newton-John, cheveux blonds sagement ramenés en arrière par une barrette, jupe à mi-mollets et voix qui couine dans les aigus.

Avantages :

-Tu fais la fierté de tes parents. Et de tes profs. Tous les adultes de plus de trente-cinq ans n’ont que des choses positives à dire sur toi. Ton avenir semble radieux : de bonnes études, une bonne situation, le tout sans te départir de ton air un peu niais.

-Tu n’as pas besoin d’être drôle. Ou belle. Ou forte en sport. Ni même spécialement brillante à l’école. Il te faut juste être persévérante, travailleuse et calme. Sourire au lieu de rire comme une baleine. Parler d’une voix douce et mesurée. Faire de ton mieux, essayer, bachoter, bref, être méritante. Et accepter les compliments avec modestie.

-Tu as des amis. Des filles comme toi, moyennes mais persuadées de leur grande valeur. Vous vous retrouvez de temps en temps pour des pyjamas parties où vous vous couchez à dix heures, après vous être fait des coiffures et avoir soupiré sous le poster de Ben Affleck.

 

Inconvénients :

-Les garçons t’ignorent le plus souvent. Il faut dire que tu t’en méfies un peu, même si tu es sujette à des bouillonnements hormonaux, comme tout un chacun. La plupart des filles te trouvent assez nouille, mais ce n’est pas grave, car tu les méprises en retour.

-Attention à la scoliose, à force de trimballer quinze mille bouquins dans ton sac à dos ou entre tes bras frêles.

-L’ennui te guette, tout simplement. Une fois le dernier problème de physique résolu et le vocabulaire d’espagnol mémorisé, tu te retrouves toute seule dans ta chambre, en tête-à-tête avec ton panda en peluche, vide de tout projet ou de toute idée pour t’occuper. A part écrire ton journal intime.

 

Conclusion :

C’est un peu l’option safe, la sainte-nitouche. Pas de vagues, pas de risques. Mais pas de chocolat. Au fond de toi, tu sais très bien que tu n’es pas comme ça. Tu as des rêves, des envies folles, tu vibres pour tout un tas de choses (musique métal, mauvais garçons, pole dance ou Bernard-Henri Lévy). Si tu mets un bouchon sur tes émotions, elles ne vont pas tarder à t’exploser à la figure (j’ai sans doute entendu cette phrase dans un high school movie. Je refuse d’accepter l’idée qu’elle puisse être de moi). Cf Sandra, notre héroïne, qui un jour pète les plombs et se rend compte qu’elle se marrerait vachement plus si elle avait une choucroute sur la tête et une combi en cuir moulant. Donc je déconseillerai cette stratégie, complètement aliénante. Deviens ce que tu es (Frédéric Nietzsche. Ouf, je me suis un peu rattrapée).

 

  •   L’intello (The Nerd)

Cette étiquette n’existe pas dans Grease. Pourtant, d’après Wikipedia, le terme aurait commencé à être employé à la fin des années 1950 pour désigner les cracks à l’école, surtout ceux passionnés de science (et plus tard d’informatique). Ne pas oublier la dimension asociale (à l’inverse du geek).

Comme illustration, je vous propose donc le fabuleux personnage de Kevin Gnappor dans Mean Girls (Lolita malgré moi), et une citation de son rap au talent show.

tumblr_lbplsjU3uX1qegilgo1_500.jpg

Avantages :

-Toi, toutes les portes te sont ouvertes. Tu veux découvrir le vaccin contre le Sida, la prochaine planète Terre ou être le prochain Prix Nobel en quelque chose ? Fonce, tout ceci est à ta portée grâce à ton QI élevé et ta capacité de travail inégalée.

-Tu es souvent le chouchou des profs, sans surprise. Tu pourras probablement coucher avec ta prof de maths complètement MILF, si seulement tu y voyais un intérêt.

-Tu as un petit groupe de bons potes qui te ressemblent, qui ont les mêmes centres d’intérêt et avec qui tu peux avoir de profondes discussions sur la vie. Si seulement vous en aviez une. De vie.

 

Inconvénients :

-En règle générale, les filles t’ignorent et les garçons te mènent la vie dure pour se rassurer sur leur virilité. A toi la tête dans les toilettes, les séances d’enfermement dans ton casier ou le racket à la sortie.

-Tes compétences à l’école se sont souvent développées parce que tu es assez timide. Tu passes beaucoup de temps seul et les disciplines scolaires te rassurent et te stimulent. Résultat, pas de vie sociale. Pas de première fois. Pas de première cuite. Même pas de premier McDo entre copains.

 

Conclusion :

Bonne nouvelle, cette posture est mixte. Avis aux solitaires, aux rêveurs et aux forts en thème : l’étiquette de nerd est faite pour vous. Certes, ce n’est pas la plus glamour. Mais elle est sans risque, prometteuse pour l’avenir et stimulante intellectuellement. Un conseil : après votre bac, dirigez-vous vers des formations socialisatrices, comme les écoles de commerce. Votre timidité et votre manque d’expérience sexuelle disparaîtront comme par magie après un open bar dans les règles !

 

Rédigé par Nombre Premier

Publié dans #Films TV Books & Music

Commenter cet article

nudibranche 22/08/2011 21:27



5° ligne : remplacer "sage" par "saga".


Deviens ce que tu es : Nietzsche, Devenez vous-même = armée de terre. Mmmh.



Nombre Premier 22/08/2011 22:40



Merci pour cette lecture attentive :)


Je préfère Nietzche personnellement.  Ou encore mieux, les pubs Diesel: Be Stupid.